Entretien funeraire

Le choix d'être incinéré ou non...

En France, il existe seulement deux modes autorisés concernant les funérailles, l'inhumation et la crémation. L'inhumation est une pratique qui existe depuis la nuit des temps en Occident. Les plus anciennes sépultures retrouvées, datent de la Préhistoire et date de plus de 100 000 ans.

Or, on note depuis quelques années que la crémation est en en train de prendre le pas sur l'inhumation. En 1975, on ne comptait que 2 100 crémations, soit 0.4 % des obsèques et il n'existait que 7 crématoriums en France. A ce jour, il existe près de 200 établissements de ce genre sur notre territoire et les crémations avoisinent maintenant les 200 000 par an. Ce mode de funérailles est donc en plein développement.

Mais une enquête réalisée en 2008 a révélé que 48 % choisissaient cette dernière formule pour leurs propres obsèques. Cependant lorsqu'on interrogeait ces mêmes personnes concernant le choix de funérailles pour leurs proches, ils n'étaient plus que 33 % en faveur de la crémation. Ce qui nous amène à conclure que nous sommes prêts à débarrasser nos proches de nos propres corps, mais nous avons réellement du mal à participer à la destruction de nos proches. Et il est vrai que nous sommes nombreux à considérer la crémation comme un acte violent, elle n'est d'ailleurs tolérée que depuis 1963 par l'église catholique.

Donc c'est là que l'on voit toute la nécessité de s'exprimer auprès de ses proches concernant ses proches funérailles, de ne pas les laisser faire ce difficile choix.

Plus simple encore, on peut faire son choix funeraire, en réalisant un contrat obsèques. On choisit la formule la plus adaptée à ses propres convictions et on soulage surtout ses proches dans l'organisation de ses obsèques. On détermine ainsi obsèques religieuses ou civiles, mais surtout crémation ou inhumation. Et on a ainsi la certitude que nos souhaits seront respectés.

Échangez concernant notre page.

Notre blog

  1. 9 Sept. 2017Protégez vos proches en cas de décès580 clics
  2. 14 Août 2017Quel est le rôle des pompes funèbres Biarritz442 clics